COVID 19
 COVID 19 et personnes apnéiques  Déconfinement
Préconisations aux utilisateurs PPC - Apnée, PPC et coronavirus - Patient Covid à domicile Premières mesures

 

Masques en silicone, irritations

Une lectrice nous écrit :

Appareillé depuis 3 semaines, mon mari a beaucoup de mal à s'adapter à la PPC car son masque facial lui procure des démangeaisons, et il se réveille au moins 10 fois par nuit pour se gratter. Contacté, le service prestataire nous dit qu'il ne connait pas d'autre cas de ce type et propose éventuellement un appareillage narinaire.
Sur les forums, j'ai lu qu'il existait des masques sans silicone.
Pouvez-vous nous aider ?

Le problème de peau irritée provoqué par les masques dont l’étanchéité avec la peau se faisant par une jupe en silicone n’est malheureusement pas nouveau. Aux permanences que j’animais à Obernai, plusieurs personnes s’en étaient déjà plaintes, certaines avaient même une plaie sur l’arête nasale.

Un petit espoir !

Depuis plus d’un an je teste un nouveau concept d’étanchéité basé sur l’interposition d’une matière microporeuse entre le masque et le visage. On sait que le silicone est une matière étanche à l’air, elle empêche donc la peau de respirer ce qui  provoque des irritations de la peau ainsi qu’une sécrétion plus importante de sébum. Celle-ci devenant grasse, la jupe en silicone perd de son adhérence et laisse passer l’air. Ces fuites entrainent des sifflements ou des chuintements qui sont très désagréables pour le patient.


Masque PPCEn interposant entre la partie élastique du masque et le visage une matière microporeuse, comme par exemple un textile synthétique à tissage très serré, la peau respire. Quant à la légère fuite provoquée par cette matière microporeuse elle est très facilement compensable  par la machine.
Pour le patient, il en résulte plus de confort car cette matière est douce au touché et sa peau ne sera plus irritée.
Je viens de remettre le résultat de mes travaux à un fabricant de masques qui, je l’espère, va étudier ce concept.

Par cet article je compte également informer les autres fabricants de masques.
Mon sommeil a été contrôlé par polygraphies par mon médecin. Les courbes données par l’appareil sont normales.
Comme pour le moment ce type de jupe n’existe pas encore (à part celle que j’ai fabriquée moi-même) je vous conseille de saupoudrer la jupe silicone avec du talc médical, ce qui aura pour effet de réduire les irritations, surtout lorsque le masque est neuf.

Roland Jean